Warning: preg_match(): Unknown modifier '(' in /var/www/vhosts/saint-aigulin.fr/httpdocs/wp-content/themes/townpress/includes/redux/extensions/metaboxes/extension_metaboxes.php on line 697
Actualités de la Commune de Saint Aigulin

Voeux du Maire – 10 janvier 2020

Madame et Monsieur les Conseillers Départementaux,

Madame et Messieurs les Maires du sud,

Mesdames et Messieurs les Elus,

Mon Père,

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

 

Cette année, comme toujours, je serai très bref pour ce moment simple et convivial pour le plaisir de se retrouver.

 

Bienvenue donc aux 61 nouveaux habitants de la commune.

 

Cette année, nous avons le bonheur d’accueillir :

  • Emma Rugel avec son commerce « La planète des sages » à Grésille
  • Benjamin Loutre, bijoutier-joaillier, au Bois de Lamet
  • Sylvain Passe, mécanicien, au Cherpe
  • Baptiste Rambaud, notre diététicien à la Maison de Santé
  • Le docteur Antoinette Diby, notre Dentiste, qui a, ouvert ce lundi à Jules Ferry
  • Maitre Caroline Bourdin, qui a ouvert son cabinet notarial le mois dernier ; une très belle étude, dans un très beau bâtiment, Place Victor Hugo

Saint Aigulin, nous le savons tous ici, est une terre d’accueil où il fait bon vivre.

 Et cerise sur le gâteau, cette année : notre population, qui chutait depuis 1975, perdant près de 500 habitants après la fermeture de l’Usine Martin, progresse, enfin, de nouveau. Une très, très grande satisfaction pour nous tous.

Un village qui grandit est un village plein d’avenir.

 

Mesdames et Messieurs, soyez les bienvenus à Saint Aigulin.

 

Saint Aigulin, est, comme toutes les communes rurales de France, victime de la fracture territoriale, crée par des Elites Totalement Hors Sol, Métropolitaines et Technocratiques.

Notre France d’en bas, en rupture totale, est aujourd’hui marquée par la disparition des services publics, le désengagement de l’Etat et le démembrement progressif des compétences communales.

 

Alors ne pouvant céder, ni à la colère, ni à la résignation, nous Elus Ruraux, nous devrons plus que jamais nous engager et investir toute notre énergie pour assurer, garantir et développer de véritables services de proximité, redresser notre économie et valoriser notre patrimoine, tout en renforçant les lien sociaux qui nous sont si chers.

 

Ainsi avec les Maires du Sud et le Syndicat des Communes du Canton de Montguyon, il nous faudra poursuivre, avec plus de solidarité encore, notre action :

  • Pour développer le Projet Educatif Concerté en milieu rural mené par notre ami Simon Kervarrec, pour l’avenir de notre jeunesse
  • Pour réaliser demain la Brigade Territoriale Autonome pour notre Gendarmerie, pour le bien-être de nos gendarmes et pour plus d’efficacité opérationnelle.
  • Pour défendre nos plans d’urbanisme et de développement ruraux face à la dictato-cratie verticale imposée par la loi ELAN et par la loi NOTRE et par les schémas de métropolisation que sont les fameux SCOT et STRADDET.

Et je fais totalement confiance à Julien Mouchebeuf et à Brigitte Quantin  pour porter à bien ces projet ambitieux.

 

Tous mes vœux, donc, aux Maires du Sud pour qu’ils gardent bien les pieds sur terre.

 

Et toute mon amitié « solidaire » aux Maires qui prennent une retraite bien méritée.

 

Tous mes vœux de rétablissement à notre ami Claude Peynaud, Maire de la Clotte.

 

Mais revenons à Saint Aigulin et aux travaux réalisés l’an passé :

  • La climatisation des classes de l’école maternelle
  • La réfection totale des toilettes de l’école Jean Ferrat
  • Doter, enfin, toutes nos classes élémentaires de tableaux numériques interactifs
  • Réaliser l’isolation et la climatisation du Club des Ainés
  • Rénover totalement un nouveau Gite de la Dronne
  • Lancer le programme de réfection des trottoirs du bourg, sans oublier nos routes
  • Repeint ce Foyer Municipal, changé l’éclairage et installé une hotte aspirante
  • Acquis la « Motte Castrale » du Maine du Four sur les bords de la Mozenne, le site historique médiéval de Saint Aigulin

 

Et aussi, bien sûr, nous avons engagé la réalisation :

  • De la Défense Extérieure Contre l’Incendie, la fameuse DECI : un Point d’Eau Incendie à moins de 400 mètres de tous les bâtiments
  • porté les études du Lotissement des Grands Champs et de la Résidence Senior Multigénérationnelle.

 

Enfin et surtout nous sommes heureux de pouvoir mettre à disposition de tous nos Acteurs de Santé, une belle, moderne, spacieuse et très fonctionnelle Maison de Santé Pluridisciplinaire.

Une œuvre de l’architecte Philippe Seguin, qui est aussi le créateur des Maisons de Santé de Chalais, Vars, Chevanceaux, Linars et Saintes, une réalisation magnifique dont nous sommes très fiers : Une vrai Villa de Santé qui devrait donner totale satisfaction à tous nos médecins et acteurs de santé.

 

Cette maison est la première étape de la réalisation du grand projet de notre centre bourg nommé « Cœur de village », projet, qui verra cette année, la construction de la Nouvelle Pharmacie Fort et la réhabilitation du bâtiment de la poste en Maison France Services.

Et demain, après la construction du nouveau Centre de Secours, la caserne actuelle pourra être réhabilitée en Commerce de Proximité.

Et après-demain, verrons-nous sans doute, la création de la Halle de Marché.

Ainsi, après l’aménagement de la place Jules Ferry avec tous ses bâtiments au service de la collectivité et après le théâtre Tony Poncet réhabilité et le Théâtre de Verdure réaménagé : Fierté, aujourd’hui, de Saint Aigulin, c’est donc, avec le réaménagement des Places de La Victoire et de Verdun que nous redonnerons plus de vie et d’attractivité, encore, à notre village pour plus de services et de dynamisme commercial.

 

Et avec la création des Hôtels d’Entreprises sur la zone d’activités nous pourrons retrouver le dynamisme économique, industriel et artisanal, tant attendu depuis la fermeture de la Manufacture de Chaussures.

 

Ainsi avec tous ces projets sur la table, Saint Aigulin est bien sur la route du futur, pour le bien-être de tous nos concitoyens et pour construire, demain, un village porteur d’avenir.

 

Parce que nous voulons un village qui vive,

 

Je veux saluer le travail réalisé par nos 39 associations auprès des jeunes et des moins jeunes, et je veux assurer tous les présidents, tous les responsables et tous les bénévoles du soutien total de la commune.

 

Et je veux aussi, ici, rassurer mon ami Didi, le président de l’inter- Association et du Comité des Fêtes, que les liens avec la municipalité sont des liens indéfectibles qui peuvent, peut-être, encore se renforcer.

 

Tous mes vœux, donc, à vous tous, qui au quotidien, développez l’animation, la solidarité et la convivialité qui font la fierté du dynamisme de Saint Aigulin.

Par ce que nous voulons un village qui travaille.

 

Tous mes vœux à nos commerçants, artisans, agriculteurs et industriels et tous mes encouragements à l’ASA pour poursuivre avec détermination le développement de ses activités, pour que nous puissions, ensemble demain, redynamiser Saint Aigulin.

 

 

Parce que nous voulons un village solidaire,

 

Tous mes vœux aux acteurs sociaux, aux acteurs de santé et d’aide à la personne.

Et demain avec la Maison des Services de Saint Aigulin, menée avec la Poste, nous serons là pour plus de services, d’accompagnements et de soutiens.

 

 

Parce que nous voulons une école qui instruit,

 

Tous mes vœux aux professeurs, aux bénévoles et aux parents d’élèves qui s’investissent tous les jours pour apporter à nos enfants de réelles valeurs éducatives, culturelles et sportives.

 

Et je voulais, cette année, décerner les Palmes Académiques à Madame Monique Blasquez, notre DDEN, bénévole tous les jours à l’école Jean Ferrat depuis près de 35 ans.

 

Monique il n’y a, malheureusement, pas de Palmes pour les bénévoles, mais l’école Jean Ferrat t’est infiniment reconnaissante.

 

Alors Monique nous ne pouvons que te remercier chaleureusement et te faire Citoyenne d’Honneur de Saint Aigulin.

 

 

 

Parce que nous voulons un village qui protège et qui sauve,

 

Tous mes vœux à nos Gendarmes pour poursuivre leur mission opérationnelle de sécurité et de police de proximité au quotidien, à Saint Aigulin.

 

Tous mes vœux à tous nos pompiers et au Capitaine Christophe Bonnin pour que votre nouveau Centre de Secours sorte, enfin, de terre cette année.

 

 

Parce que nous voulons un village qui prospère et se développe,

 

J’adresse tous mes vœux aux employés municipaux pour leur implication.

 

Tous mes remerciements à Audrey et Jean Marc pour leur aide au plus près de la municipalité.

 

Je veux, ici, remercier, nos adjoints, Jean Pierre Gouzilh, Anne Dribault et Christophe Bonnin qui assurent la mise en œuvre de tous les programmes municipaux.

 

Et je tiens surtout à féliciter et à remercier très chaleureusement Michel Veuille et Brigitte Quantin pour le travail remarquable qu’ils réalisent tous les jours à la Mairie auprès de moi.

 

Tous mes vœux au Futur Conseil Municipal pour qu’il reste solidaire et confiant dans un avenir plus serein face aux défis de tous les projets en cours.

 

Car demain vous devrez ensemble assurer la continuité de l’œuvre menée par les municipalités précédentes et poursuivre le développement et la revitalisation de Saint Aigulin.

Et j’ai donc, une totale confiance en votre Conseil Municipal renouvelé et rajeuni et en votre Leader, un Adjoint au Maire formé durant une mandature complète à mes côtés, ayant une vision claire et porteuse d’avenir, une ambition mesurée, l’expérience de chef d’entreprise et la connaissance parfaite de tous les rouages de l’administration et des politiques territoriales.

 

Que tous mes vœux de réussite les plus sincères, vous accompagnent.

La tâche est immense mais la réussite sera plus belle encore.

 

Ainsi, demain, à vos côtés, je souhaite poursuivre mon implication citoyenne et soutenir le travail de développeur et d’aménageur de la commune.

 

Au plus près des associations de Saint Aigulin, je continuerai à agir pour le développement de notre économie et de nos services de proximité, à agir pour la valorisation de notre patrimoine et pour nos animations.

 

Mon Engagement Républicain restera toujours sans faille, pour combattre le populisme et le fascisme qui grondent, aujourd’hui, sur nos terres, pour revendiquer l’égalité des territoires, et pour défendre une juste répartition des pouvoirs et des richesses.

 

Face à tous ces Rats des Villes, ces Bobos Parisiens, en marche, ces Elites, premiers de cordées arrogants, je resterai toujours un Rat des Champs, rebelle et indigné, « qui roule au Diesel et qui fume des Clopes ».

 

Et comme disait Jean de la Fontaine :

« Adieu donc : fi du plaisir que la crainte peut corrompre ».

Ainsi, donc, auprès de vous tous, je pourrai demain, avec notre bon sens paysan, cultiver

l’art d’être Grand Père et l’art du Bien Vivre Ensemble à la Campagne.

 

 

Aussi, ce soir, ici, et avec beaucoup d’émotion je tiens à remercier tout particulièrement et très chaleureusement, Michel Veuille, mon ami, mon frère, avec qui je partage la même culture des Arts et Métiers, avec qui j’ai eu le grand bonheur de faire à ses côtés deux mandats d’élu, un humaniste, un homme proactif, un adjoint hyperactif, avec qui j’échange tous les jours depuis plus de 20 ans, et parfois sans se parler0

Michel, Saint Aigulin ne te remerciera jamais assez pour tout ce que tu as donné, Michel tu peux être très fier de tout ce que tu as fait, moi, je suis fier de toi.

 

 

Remerciements particuliers et très chaleureux à Brigitte Quantin pour sa totale implication et son souffle dans la vie municipale, cantonale, communautaire et départementale, et son partage, son soutien de tout instant auprès de moi.

Avec tous mes vœux, Brigitte, de bonheur, de résilience et de réussite.

 

 

Remerciements personnels et affectueux à celle qui m’accompagne depuis tant d’années, qui supporte mes absences sans rien dire, ou presque, qui accepte que je privilégie les intérêts des autres avant les siens, ou pas : Corinne ti amo.

 

Enfin, à l’aube de cette Nouvelle année,

 

Pour que vive « Saint Aigulin, Demain »,

 

et toujours Radicalement Saint Aigulinois,

 

Je souhaite avec un optimisme déterminé, que l’année 2020 soit pour vos familles et vos proches, pour chacun et chacune d’entre vous, l’occasion de concrétiser vos aspirations les plus chères.

 

Et je veux, ce soir au nom de tous mes Collègues du Conseil Municipal vous adresser à tous, nos vœux les plus chaleureux de réussite, de bonheur et de bonne santé.

 

Et bonne année à tous.

 

Alain CHIRON

Maire

Exposition de Peintures à la Médiathèque de Saint-Aigulin

L’association « Art culture et loisirs » et la Médiathèque de Saint-Aigulin vous proposent une exposition de toiles , « Tissus en ballade », de Nadine PORTIER, du 04 novembre au 30 novembre 2019.

Le vernissage aura lieu le 16 novembre à 11h45.

Les horaires de la Médiathèque sont les suivants :

Les mardi, mercredi et vendredi : de 10h à 12h et de 14h30 à 17h30.

Les jeudi et samedi : de 10h à 12h.

ENTREE GRATUITE.

 

 

Commémoration de l’armistice du 08 mai 1945

Le défilé est parti de l’ancienne mairie sous un ciel gris et pluvieux. La commémoration de l’anniversaire de la victoire de 1945 a rassemblé devant le monument aux morts  de nombreux participants : une représentation importante d’anciens combattants, les porte-drapeaux, la délégation des sapeurs-pompiers toujours fidèles aux cérémonies, des représentants de la Gendarmerie, les maires et adjoints de Saint-Aigulin et La Genétouze, des élus et pour la 2ème année les élèves de l’école Jean Ferrat ont accompagné leur directeur Kevin Francout.

Le président a remercié tous les participants, les parents et enfants de l’école élémentaire de leur présence.

La montée des couleurs au son de la sono de Brigitte Quantin a annoncé le début de la cérémonie. Les allocutions ont ensuite débuté.

Le président a dénoncé la plus effroyable période de notre histoire avec six longues années de guerre, notre mémoire doit retenir le courage de ceux qui ont résisté au péril de leur vie. Avec ses alliés, la France a retrouvé sa liberté et sa place au sein des grandes nations.

Notre  Maire, Alain Chiron, a rappelé aux enfants l’importance du devoir de mémoire et que la construction de l’Europe a apporté  74 ans de Paix. Il a également mis en garde contre la montée du nationalisme.

Puis arrive le moment du dépôt de gerbes : de l’école Jean Ferrat, de Mister Alan Litchfied, des médaillés militaires, des anciens combattants, de la municipalité.

Après la sonnerie aux morts, la minute de silence, suivie de la Marseillaise chantée par les élèves de l’école Jean Ferrat sous la direction de leur Directeur Kevin Francout.

La cérémonie touche maintenant à sa fin, il est temps pour les élèves  de nous chanter « le chant des Partisans ». Une évidente émotion se dégage du public, les chanteurs et le directeur sont très applaudis.

La conseillère départementale, les maires et le président  clôturent cette commémoration par le salut aux drapeaux et délégations accompagné par la sono avec « la marche des soldats » de Robert Bruce.

Devant le monument les drapeaux rendent hommage à nos morts, fin de la cérémonie.

Monsieur le maire adresse à nouveau toutes ses félicitations aux élèves, au directeur et ses remerciements aux parents.

Cérémonie du 11 novembre à Saint-Aigulin

 

Introduction de la cérémonie du 11 novembre 2018

 

Mesdames, Messieurs,

Chers enfants dont la présence nous fait chaud au cœur,

A la onzième heure du onzième jour du onzième mois de la cinquième année de guerre, les armes se sont tues.

Le cessez-le-feu était effectif.

La commémoration du centenaire de la première guerre mondiale est porteuse de plusieurs enjeux mémoriaux importants.

Pour cette journée, nous observons le devoir de mémoire.

En classe nos enfants vont étudier la « Grande Guerre » à laquelle leurs arrière-arrières Grands Parents ont peut-être participé.

S’il n’y a plus de poilus en vie aujourd’hui, certains continuent d’exister à travers les témoignages qu’ils ont laissés.

Disons ici, aujourd’hui, que nous ne voulons pas oublier, parce que nous le devons à ceux qui ont tant soufferts ou fait le sacrifice de leur vie.

Se souvenir pour refuser l’oubli, c’est travailler pour éviter que l’histoire et ses horreurs ne se reproduisent.

La mémoire est précieuse, mais fragile, pour vivre nous devons la transmettre à nos enfants, petits- enfants et ainsi de suite.

Les enfants du collège et de l’école élémentaire ont travaillé plusieurs semaines durant afin de participer à ce devoir de mémoire.

En première partie vous allez assister à une lecture vivante de lettres de poilus,  par les élèves du collège Bernard Roussillon.

En deuxième partie : la chorale des élèves de l’école Jean Ferrat, qui vont nous interpréter « le soldat » composée par Calogero et Marie Bastide.

En troisième partie : cérémonie du souvenir, hommage rendu à tous les morts pour la France.

 

Discours de Monsieur le Maire, 11 Novembre 2018

 

Mesdames, Messieurs,

Ce matin, comme il y a 100 ans, le clairon sonna le « cessez le feu », les cloches sonnèrent à la volée, pour annoncer la fin de la guerre 14-18, la fin de La Grande Guerre, la « Der des Ders ».

Ce matin, Poilus de Saint Aigulin, vos enfants, vos petits enfants, vos arrières et arrières-arrières petits enfants sont, ici, Place de la Victoire, tous réunis pour vous rendre un hommage solennel.

Saint Aigulinois, en 1914, vous avez abandonné vos champs, vos vignes et vos bois, quittez vos villages de Buzelin, de Rigalleau, du Bois de Lamet… , laissez vos femmes et vos enfants assurer seuls la survie de vos fermes.

Poilus de Saint Aigulin vous avez connu, durant quatre longues années, l’enfer des tranchées, la boue, les gaz, la mitraille, le feu et le sang.

Sur les champs de batailles de la Somme, de la Marne, de Verdun…, vous avez laissé 71 de vos camarades de Saint Aigulin « Morts pour la France » au Champ d’Honneur.

En 1918, sous vos capotes «  bleu horizon » vous êtes revenus blessés, meurtris, gazés, la gueule cassée, retrouver vos femmes et vos enfants chéris.

Poilus, tu étais un soldat, nous sommes fiers de toi, et nous ne t’oublierons pas.

Poilus et Soldats de toutes les Guerres, ce matin les élèves de l’école Jean Ferrat et du collège Bernard Roussillon sont ici, tous réunis pour un même devoir de mémoire, pour apprendre et comprendre votre histoire et votre sacrifice.

 

Tous réunis, ici, au pied du Monument aux Morts pour célébrer la Paix, pour transmettre les valeurs qui ont guidées votre engagement.

Ces valeurs sont celles de tous vos Frères d’Armes qui durant un siècle lors de la Seconde Guerre Mondiale, de la Guerre d’Algérie et lors des Opérations  Extérieurs ont combattu pour défendre la Liberté et la Démocratie.

Tous réunis, ici, ce matin pour enseigner votre message de courage et d’espoir aux générations futures qui auront en charge, demain, de construire un monde plus fraternel, plus solidaire et plus fort, un monde respectueux des hommes et des femmes, un monde respectueux de la nature aujourd’hui menacée.

Tous unis, ici, pour combattre le racisme, le populisme, le nationalisme et le fanatisme religieux qui menacent, aujourd’hui encore, la paix en Europe et dans le Monde.

Soldats, Poilus de Saint Aigulin, vos enfants, vos petits enfants, vos arrières et arrières-arrières petits enfants sont aujourd’hui tous engagés, comme le disait George Clemenceau, dans une « Guerre Totale » pour défendre et développer la fraternité, l’égalité et la liberté pour tous, pour que vive la République et pour que vive la Paix.

Mesdames Messieurs, au nom des municipalités de Boscamnant, de La Genétouze et de Saint Aigulin je tiens à tous vous féliciter pour votre participation à la réussite de cette émouvante commémoration du centenaire.

Je veux ici saluer deux Saint Aigulinoises qui ont ces jours-ci 100 ans :  Madame Lucie Cusintino  devenue centenaire mercredi dernier, 7 novembre, et Madame Renée Gros qui sera centenaire demain, 12 novembre.

Joyeux anniversaire mesdames.

Et je veux surtout remercier :

La fanfare du Réveil d’Abzac et les employés municipaux

Nos sapeurs pompiers et le capitaine Christophe Bonnin

Les élèves et les professeurs

– du collège Bernard Roussillon et sa directrice Florence Jannot

– de l’école Jean Ferrat et son directeur Kevin Francout

Le Père Bernard Housset et nos gendarmes ici présents

Et un remerciement tout particulièrement à nos anciens combattants et au président Jacky Gard, à Madame Brigitte Quantin, l’organisatrice et l’animatrice de cette cérémonie historique et au Conseil Départemental pour son aide financière.

Merci à tous et bon dimanche.