Warning: preg_match(): Unknown modifier '(' in /var/www/vhosts/saint-aigulin.fr/httpdocs/wp-content/themes/townpress/includes/redux/extensions/metaboxes/extension_metaboxes.php on line 697
Vie politique Archives - Saint Aigulin

Discours du Maire à l’occasion des vœux 2018

DISCOURS DU MAIRE

A L’OCCASION DES VŒUX

05 JANVIER 2018

Cette année, exceptionnellement, je serai très bref, pour ce moment simple et conviviale, pour le plaisir de se retrouver et pour réfléchir, ensemble, à notre Avenir.

Tout d’abord, bienvenue aux 33 nouveaux habitants de la commune, et cette année, nous avons le bonheur d’accueillir le docteur Abdelaziz Boumazzough et le docteur Christelle Billet.

Saint Aigulin, nous le savons tous ici, est une terre d’accueil où il fait bon vivre.

Mesdames et Messieurs soyez les bienvenus à Saint Aigulin.

Comme nous tous, ici, en Très Haute Saintonge, nous voulons un village qui vit, une école qui instruit, un médecin qui soigne, un  gendarme qui protège, un train qui s’arrête.

Mais Saint Aigulin, comme toutes les communes rurales, est victime :

  • des mutations, des réorganisations et des fusions de nos Services Publics
  • du désengagement de L’État de nos territoires ruraux
  • de la politique centralisatrice des métropoles
  • de la baisse des dotations et des ressources financières
  • du démantèlement progressif des compétences communales

Des communes étouffées sous une avalanche de réformes et de normes, mais des communes totalement engagées dans la défense des services publics devenue la grande priorité des Maires du Sud et du Syndicat des communes de Montguyon, le SICOM.

Ensemble, l’année passée, nous avons porté avec l’État la réalisation des Maisons de Services Au Public,   les « MSAP », à  Montguyon avec le SICOM et à  Saint Aigulin avec la Poste.

Le SICOM et tous les membres de l’association des « Acteurs de santé» se sont mobilisés pour élaborer un Projet de Santé aujourd’hui en cours d’agrément par l’Agence Régionale de Santé : une démarche innovante et difficile qui va permettre la création de 2 maisons de santé à Montguyon et à Saint Aigulin, dont les projets architecturaux sont à ce jour finalisés.

Face au regroupement des trésoreries à Montlieu-la Garde, nous avons dû, avec les Maires du Sud, mener une fois de plus de difficiles négociations pour obtenir le maintien d’une permanence à Saint Aigulin, passant ainsi de 17 heures d’ouverture à 10 heures puis aujourd’hui à 7 heures.

Avec le projet création de la Brigade Territoriale Autonome de gendarmerie de Montguyon, nous continuons de défendre la nécessité impérative de maintenir des services de sécurité de proximité, opérationnels au quotidien.

Après Montguyon et Saint Martin d’Ary, Saint Aigulin s’est engagé dans une démarche de « Participation Citoyenne » invitant de façon structurée tous nos habitants à la vigilance face à la délinquance.

Nous sommes tous concernés.

Venez tous à la Réunion Publique le 15 Février, Salle Jules Ferry.

Le SICOM avec l’Etat, la CAF, la DDCS et l’Education Nationale s’est engagé dans un « Projet éducatif, expérimental, concerté en milieu rural » afin de définir les actions potentielles à développer en faveur de notre jeunesse de 0 à 25 ans.

Et je veux donc ici remercier tous les maires et en particulier Julien Moucheboeuf et Brigitte Quantin pour leur implication totale dans tous ces projets.

 

Mais revenons à Saint Aigulin, où, les études en cours pour le réaménagement du centre bourg avancent à grand pas avec :

  • La construction de la Maison de Santé
  • L’implantation de la nouvelle pharmacie
  • La rénovation du bâtiment de la Poste en une Maison de Services au Public
  • La transformation du Centre de Secours en Commerce de Proximité et l’urbanisation paysagère des Places de La Victoire et de Verdun

Maintenant, sur la Zone d’Audet, dans nos Ateliers Municipaux, nos agents disposent d’un espace remarquable dans un bâtiment communal et dans lequel l’équipe de l’Association de Chasse a aménagé une magnifique Maison de la Chasse – Bravo à toute l’équipe.

Mais surtout, demain en 2020, sur le terrain d’Audet, sera implanté le Nouveau Centre de Secours porté par le Conseil Départemental.

Après le grand parking Jean Ferrat réalisé pour la sécurité des enfants, les travaux du parking Victor Hugo seront terminés au printemps pour le bonheur des clients et de nos commerçants.

Enfin, au Grands Champs, après l’extension de la zone d’activité par la CDCHS sur laquelle nous attendons l’implantation d’hôtels d’entreprises, l’aménagement  du lotissement est en cours de définition finale.

L’an passé les services départementaux ont terminé le revêtement de la RD730.

Pour nous, après le revêtement de la route de Trotte Chèvre à Vétille ce sera cette année la route de Breuillet des Landes.

 

En 2017 nous avons inauguré :

  • les locaux de la maison des solidarités pour la Banque Alimentaire et le Secours Catholique,
  • le terrain de pétanque ombragé au Théâtre de Verdure
  • et avec l’Association Double Nature 21 les sentiers de découverte du Vison d’Europe et des Tortues Cistudes

 

ADN 21 lance aujourd’hui pour la protection du patrimoine un appel aux dons pour la sauvegarde des Vitraux de l’église aujourd’hui en situation de péril imminent.

Grâce au financement de compensation environnementale de la LGV, COSEA va demain, réaliser la restructuration écologique de la Peupleraie des Barrails et de la Zone humide de la Vrignotte.

Enfin nous invitons tous les propriétaires fonciers à participer activement au « Plan de protection des risques feux de forêts » lancé par l’Etat – il en va de la sauvegarde du massif forestier et de l’avenir de notre Plan Local d’Urbanisme.

 

2017 fut marqué par le Grand Rassemblement Régional des Meilleurs Ouvriers de France.

Ce fut un grand moment de découverte des savoir-faire gravé dans nos mémoires, qui honore Saint Aigulin  « Terre d’Excellence ».

Merci à Hugues, à Bernard, à Jean Noël et à toute l’équipe de l’A.S.A.

 

En 2018, ce sera le Grand Forum des Associations. Nous vous invitons tous à participer à ce grand rassemblement.

Avec tous nos encouragements et tous nos vœux de succès à notre ami DIDI, Président de l’Inter-Association, du comité des fêtes et grand animateur de la vie locale.

Le dynamisme de Saint Aigulin et son art de vivre, nous le savons tous, sont portés par une Vie Associative très active et très riche qui développe, au quotidien, la solidarité et la convivialité.

Nous devons ici saluer l’immense travail réalisé par nos 49 associations auprès des jeunes et des moins jeunes, et je veux, ici, assurer du soutien total de la commune tous les présidents, tous les responsables et tous les bénévoles de nos associations.

Des vœux tout d’abord qui s’adressent aussi à nos commerçants, à nos artisans,

à nos agriculteurs, à nos industriels, et aux professions libérales.

Des vœux d’encouragements à l’ASA pour poursuivre, avec détermination, le développement de ses activités.

Résolument optimiste pour l’avenir, nous devons surtout rester confiants pour que demain encore, dans un esprit d’initiative, nous puissions ensemble redynamiser l’économie de Saint Aigulin.

 

En ce début 2018  je souhaite associer, à nos vœux, tous les acteurs sociaux, tous les acteurs des services de santé et d’aide à la personne, aux associations V.I.E et Entraide Saint Aig, à l’ADMR, au Secours Catholique, à la Banque Alimentaire et à notre CCAS.

Cette année encore, en 2018, comme toujours, la formation et l’éducation de notre jeunesse resteront notre grande priorité.

Félicitations donc, aux professeurs, aux animateurs, aux bénévoles et aux parents d’élèves qui s’investissent tous les jours pour apporter à nos enfants une réelle valeur éducative, culturelle et sportive.

Pour leur assistance et leur soutien, je veux remercier Jean Marc Texier, Patrick et  Jean Paul  Baribas, et le service de la Permanence de la trésorerie.

J’adresse, aussi, tous nos vœux à ceux qui sont chargés de notre Sécurité.

Tous nos vœux donc à tous nos Gendarmes, pour poursuivre à Saint Aigulin leur mission de service de proximité au quotidien.

Tous nos vœux aux Pompiers, et « Que votre nouvelle caserne soit bien réalisée avant 2020 ».

 

Avec une pensée profonde pour Bernadette Lavidalie et Patrick Herriberry qui nous ont quittés l’an passé et qui nous manquent terriblement.

J’adresse toutes mes félicitations et tous mes vœux aux employés municipaux, pour leur implication.

Tous nos remerciements à Audrey et Jean-Marc, pour leur aide, au plus près de la Municipalité.

Je veux, ici, féliciter et remercier, nos adjoints : Dany Cellier, Patrice Pelet, Christophe Bonnin, Jean Pierre Gouzilh et Anne Dribault, qui assurent la mise en œuvre de tous les programmes municipaux.

Et je tiens surtout à féliciter et remercier chaleureusement Brigitte Quantin et Michel Veuille pour le travail remarquable qu’ils réalisent tous les jours à la mairie.

Tous mes vœux au Conseil Municipal pour qu’il reste solidaire et confiant dans un avenir plus serein face aux défis des projets en cours.

Tous mes vœux aux Maires du Sud, des maires, de territoires oubliés de la République, soumis aujourd’hui à de très nombreux discours de complaisance sur le monde rural.

Réalistes et clairvoyants, nous ne pouvons nous laisser enfumer.

Nous ne croyons pas à la magie du rayonnement et du ruissellement des métropoles sur nos campagnes.

Nous pouvons croire au Père Noël ou pas.

Mais nous voulons surtout une vrai politique de développement des territoires ruraux, une gouvernance au plus près des besoins des citoyens, l’égalité et l’équité de traitement pour tous, une vraie réforme de la fiscalité locale, un Etat qui accompagne et qui soutient nos communes.

Nous devrons pour cela, demain encore, déployer toute l’énergie de nos forces vives et mutualiser, au mieux, toutes nos ressources pour développer notre économie et l’offre de service, de santé et de sécurité.

Et, donc, et plus que jamais, avec notre bon sens paysan nous défendrons notre Art de vivre à la campagne.

Enfin, à l’aube de cette Nouvelle Année, je souhaite avec un optimiste déterminé, que 2018 soit pour vos familles et vos proches, pour chacun et chacune d’entre vous, l’occasion de concrétiser vos aspirations les plus chères.

Et je voudrais au nom de tous mes collègues du Conseil Municipal  vous adresser à tous, nos vœux les plus chaleureux de bonheur et de bonne santé.

La Mairie de Saint Aigulin

 

Voeux du Maire – 06 janvier 2017

Voeux du Maire 2017

Les vœux sont, pour toutes les forces vives de St-Aigulin, l’occasion de dresser le bilan 2016 et de réfléchir à notre Avenir en 2017.

En effet, 2016 fut l’année de la désertification annoncée : nous avons perdu une gendarmerie, une trésorerie, un médecin.

Mais nous avons eu le bonheur d’accueillir en 2016 : 43 nouveaux habitants, 8 demandeurs d’asile et un évêque.
Bienvenue donc au Père Bernard Housset, un basco-béarnais qui fut évêque de la Rochelle.
Bernard est aujourd’hui le plus Saint-Aigulinois d’entre nous.

Bienvenue aussi aux 43 nouveaux habitants de Saint Aigulin.

Saint Aigulin, nous le savons tous ici, est une terre d’accueil ou il fait bon vivre. Et nous sommes très heureux d’accueillir ce soir nos 8 demandeurs d’asile Erythréennes, encadrées par l’association Tremplin 17, chargée par l’Etat de leur accueil, et accompagnées par notre CCAS, par le Secours Catholique et la Banque Alimentaire.

Mesdames, soyez les bienvenues et tous nos vœux d’intégration ; nous sommes fiers de remplir notre devoir de solidarité et d’humaniste Républicain.

Une République qui, aujourd’hui, abandonne les Territoire Ruraux, au travers de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation du Territoire de la République), inventée par des « bobos technocrates parisiens » déconnectés du monde réel.

Saint-Aigulin, à l’extrême Sud du département, est la première victime des mutations, des réorganisations et des fusions de nos Services Publics.
En 2016, face au regroupement des trésoreries à Montlieu-la-Garde, nous avons dû, avec les Maires du Sud, mener de longues et difficiles négociations pour obtenir le maintien d’une permanence à Saint Aigulin, passant ainsi de 17 heures à 10 heures d’ouverture.

En 2016, avec à la création de la Brigade Autonome de Territoire de gendarmerie à Montguyon, nous soutenons et soutiendrons toujours notre proposition d’implantation d’une Brigade interdépartementale à Saint Aigulin.
On ne peut pas, dans un rayon de 20 kilomètres, laisser plus de 50 000 habitants sans gendarmerie.

En 2016 encore, face à la dégradation du service de santé, la municipalité a tout au long de l’année engagé toutes ses forces pour recruter de nouveaux médecins et je vous l’assure : « Elle s’est bien remuée les fesses ».

Mais, suite au départ inattendu d’un de nos médecins, tous les membres de l’association des « Acteurs de santé de la Dronne »se sont mobilisés pour élaborer un Projet de Santé :
une démarche innovante, menée avec le syndicat des communes, sur notre bassin de vie de La Roche Chalais – Saint Aigulin – Montguyon ;
Une démarche difficile qui permettra la création de maisons de santé à Montguyon et à Saint Aigulin ;
Une démarche laborieuse indispensable pour créer les conditions favorables au recrutement de nouveaux médecins sur notre territoire.
Alors courage et persévérance et que tous les vœux de nos concitoyens de réussite et de succès vous accompagnent.

La défense des services publics et des services au public est devenue en 2017 la grande priorité des Maires du Sud et du Syndicat des communes de Montguyon dont je partage les responsabilités avec Julien Moucheboeuf, Rémi Berteau et Brigitte Quantin, qui m’accompagnent tous les jours dans cette difficile mission.

Ensemble nous portons aujourd’hui les projets de réalisation des Maisons de Santé Pluridisciplinaire de Montguyon et de Saint Aigulin, « les MSP ».

Avec le concours de l’Etat, nous développons les Maisons de Services Au Public, les « MSAP », en partenariat avec la CAF, la MSA, la CPAM, et Pole Emploi, à Montguyon avec le Syndicat des Communes et à Saint Aigulin avec la Poste.

Alors pour nous, à Saint Aigulin, le temps s’accélère, 2017 sera l’année des projets et des grands travaux :

Tout d’abord et en priorité le réaménagement du centre bourg, avec l’acquisition de l’épicerie Munier (ex-Poineau), 5 objectifs s’imposent à nous :
1-L’implantation de la nouvelle pharmacie portée par Jean François Fort
2-La construction de la Maison de Santé Pluridisciplinaire
3-La création avec la Poste d’une Maison de Services Au Public
4-La transformation du Centre de Secours en Centre Commercial de Proximité
5-L’urbanisation paysagère des Places de La Victoire et de Verdun

Ensuite, sur la Zone Communale d’Audet, dans le bâtiment de l’usine Bruneau, nous implanterons les Ateliers Municipaux, la Maison de la Chasse, un espace associatif, et demain peut-être un Espace Festif pour les Mariages et les Anniversaires.

Mais surtout nous pourrons implanter, demain, sur le terrain d’Audet, le Nouveau Centre de Secours. Après 8 ans de bataille, le projet est enfin en étude au SDIS 17, et le financement est voté par le Conseil Départemental.

Pour leur écoute, je veux remercier les Colonels Verfaillie et Leprince, Mr et Mme les Conseillers Départementaux, Mr le Président du Conseil Départemental Dominique Bussereau.

Avec le déplacement des bâtiments communaux de la Place Jean Ferrat derrière l’école élémentaire nous allons en Juillet prochain réaliser un grand parking pour la sécurité des enfants.

Enfin, après l’extension de la zone d’activité par la CDCHS, nous pouvons aujourd’hui lancer l’aménagement des Grands Champs pour développer l’offre de lotissements, pour l’implantation d’une Résidence Senior et pour permettre, si Dieu le veut, l’implantation de notre Brigade de Gendarmerie.

L’an passé nous avons refait la toiture du Foyer Municipal, refait la route de Trotte-Chèvre à Vétille, et les services départementaux, avec COSEA, nous ont offerts un très beau revêtement de la RD730. Merci à Patrick Baribas et à Michel Veuille qui ont défendu le dossier.

En 2016, nous avons aussi mis en ligne notre nouveau site internet « saint-aigulin.fr ».
Merci et bravo Anne Dribault.

Nous avons réaménagé, avec la Fédération Départementale de Pêche, le parcours de Pèche de la Dronne, et réalisé la cale de mise à l’eau des bateaux au Pas du Curé.

Nous avons inauguré l’extension du Gymnase, avec la salle de Musculation pour le Sporting Club et la salle pour les Majorettes.

Nous avons aussi inauguré le Théâtre Tony Poncet avec une soirée mémorable et magnifique offerte par l’ECMA, et les 27 et 29 Janvier prochain nous aurons les Durathieurs : Un théâtre aujourd’hui ouvert à tous.

Fin Janvier, nous inaugurerons la Maison des Solidarités avec le Secours Catholique et la Banque Alimentaire.

En 2017 encore, au printemps, l’Association Double Nature 21 verra se concrétiser son projet de sentiers de découverte, réalisé avec le soutien de la Fondation biodiversité LISEA : 3 sentiers pour découvrir le Vison d’Europe, les Tortues Cistudes et la Biodiversité de Dronne et de la Double

Au Théâtre de Verdure, pour accueillir le 1ier Mai le Concours Départemental de Pétanque des Sapeurs-Pompiers, nous allons doubler la surface du terrain de boule ombragé pour le plus grand plaisir des pétanqueurs de la Petite Boule.

Enfin après le grand succès l’an passé le rassemblement d’Equiliberté, avec plus de 400 chevaux, réalisé par Pas et Galop, c’est l’ASA qui organise, en mars, le rassemblement régional des Meilleurs Ouvriers de France, des Meilleurs Apprentis de France et des Compagnons. Un grand moment pour découvrir les savoir-faire et la qualité du travail manuel qui honore Saint Aigulin, « Terre d’Excellence ».
Tous nos encouragements à Hugues Legendre et tous nos vœux de succès à l’ASA

Des vœux tout d’abord qui s’adressent donc à nos commerçants, à nos artisans, à nos agriculteurs, à nos industriels, et aux professions libérales.
Des vœux d’encouragement à poursuivre, avec détermination, le développement de leurs activités.

Tous nos vœux, donc, de réussite aux nouveaux entrepreneurs :
A Amélie et Fabrice qui ont créé le RAID
A Mr N’GUYEN et son camion de nems des Délices d’Asie

Tous nos encouragements aussi à ceux qui investissent, tout particulièrement à Jean-François Fort pour le Projet de Grande Pharmacie que nous attendons tous.

Résolument optimistes pour l’avenir, nous devons surtout rester confiants pour que demain encore, dans un esprit d’initiative, nous puissions ensemble redynamiser l’économie de Saint Aigulin.

En ce début 2017, je souhaite associer à nos vœux tous les acteurs sociaux, tous les acteurs des services de santé et d’aide à la personne, de l’association V.I.E., de l’ADMR, et de notre CCAS, et des vœux au Secours Catholique et à la Banque Alimentaire dans les locaux modernes de la maison des solidarités.

Le dynamisme de Saint Aigulin, nous le savons tous, est porté par une Vie Associative très active, très riche et très diversifiée, qui développe, au quotidien, la solidarité et la convivialité.

Nous devons ici saluer l’immense travail réalisé par nos 48 associations, auprès des jeunes et des moins jeunes, et je veux ici, assurer du soutien de la commune, notre ami Didi Blasquez, Président de l’Inter-Association, ainsi que tous les présidents, tous les responsables et tous les bénévoles de nos associations.

Cette année encore, en 2017, comme toujours, la formation et l’éducation de notre jeunesse restent notre grande priorité. Félicitations donc aux professeurs, aux animateurs, aux bénévoles et aux parents d’élèves qui s’investissent tous les jours pour apporter à nos enfants une réelle valeur éducative, culturelle et sportive.

Pour leur assistance et leur soutien, je veux remercier Jean Marc Tessier, Patrick et Jean Paul Baribas, et les services de la Permanence de la trésorerie de proximité.
Tous nos vœux de bonne santé à Evelyne Dauxerre.

J’adresse aussi tous nos vœux à ceux qui sont chargés de notre Sécurité : tous nos vœux donc à tous nos Gendarmes, pour poursuivre leur mission au plus près de nous, à Saint Aigulin, avec l’espoir que vos services restent toujours des services de proximité.
Et soyez assurés que nous resterons vigilants.

Tous nos vœux aux Pompiers, que nous honorerons ce soir, à tous les Sapeurs et à leur Association, et « Que votre nouvelle caserne soit réalisée avant 2020 »

Toutes mes félicitations et tous mes vœux aux employés municipaux, pour leur implication dans la mise en œuvre de tous les travaux : tous nos remerciements à Audrey et Jean-Marc, et aux services administratifs et techniques pour leur aide, au plus près de la Municipalité.

Je veux, ici, féliciter et remercier, nos adjoints : Patrice Pelet, Christophe Bonnin, Anne Dribault et Jean Pierre Gouzilh, qui assurent la mise en œuvre de tous les programmes municipaux.
Tous mes vœux au Conseil Municipal, qui face aux défis des projets en cours restera plus solidaire et plus confiant dans un avenir plus serein.

Et je tiens surtout à féliciter et remercier chaleureusement Brigitte Quantin et Michel Veuille pour le travail remarquable qu’ils réalisent tous les jours à la Mairie auprès de moi.

Tous mes vœux aux Maires du Sud, confrontés aujourd’hui aux réformes et à la diminution des dotations et des subventions : comme toutes les Communes Rurales de France, nous revendiquons l’égalité républicaine des territoires. Nous voulons un véritable contrat de ruralité au service des communes réellement rurales. Et nous combattrons les effets de la loi NOTRe et les privilèges économiques et financiers des villes sur nos campagnes.

2017 sera aussi, marquée par les élections Présidentielles et Législatives. Soyons-en certains, dans les 6 mois à venir, on va beaucoup nous parler de la Ruralité, avant de l’oublier, sans aucun doute.
Mais à Saint Aigulin, malgré le sentiment d’abandon et de rejet des politiques nationales, nous ne pouvons pas céder à la résignation, à la peur et à la désespérance, nous devons préserver les valeurs universelles de la République en écartant tous les populismes, tous les replis et la démagogie qui entrainent nos concitoyens vers le vote extrémiste.

Et nous aurons tous le devoir de voter pour redonner du souffle à notre Economie, pour réformer notre Démocratie, pour moderniser notre Modèle social.
Et, donc, plus que jamais, nous devrons défendre notre Art de vivre à la campagne dans une France moderne et humaniste.

Enfin, je souhaite avec un optimiste déterminé, que 2017 soit pour vos familles et vos proches, pour chacun et chacune d’entre vous, l’occasion de concrétiser vos aspirations les plus chères.

A l’aube de cette Nouvelle Année, je voudrais au nom de tous mes collègues du Conseil Municipal, vous adresser à tous, nos vœux les plus chaleureux de bonheur et de bonne santé.

Saint-Aigulin accueille des demandeurs d’asile

SONY DSC

Nous avons accueilli mercredi 30 novembre 2016 quatre jeunes femmes Erythréennes et leurs quatre enfants, autour d’un petit déjeuner convivial, en présence de Madame Elise DABOUIS, Sous-Préfet de Jonzac, d’Alain CHIRON Maire et de son conseil Municipal, des membres du CCAS, de la Banque Alimentaire, Le Secours Catholique, l’A.S.A., L’inter Association, le conseil paroissial et l’association Tremplin 17 qui est chargée par l’Etat Français d’accompagner ces femmes et ces enfants demandeurs d’asile.

Alain CHIRON, Maire, et Elise DABOUIS, Sous-Préfet de Jonzac

Alain CHIRON, Maire, et Elise DABOUIS, Sous-Préfet de Jonzac

Le soleil était dans les cœurs, les témoignages émouvants nous ont rappelés à tous que les demandeurs d’asile ont prioritairement besoin de protection.
Elles ont fui l’Erythrée, la dictature la plus sanglante d’Afrique, et un homme à la tête de ce pays de 5 millions d’habitants qui a réduit sa population en esclavage. Ce pays est devenu un immense camp de travail forcé, un bagne. Le quotidien de l’Erythrée est fait de rafles, de tortures, de viols, d’effroi, de milliers de situations terrorisantes.
Il est de la vocation de la France d’accueillir celui ou celle qui est persécuté.
La France terre d’accueil, est le pays rappelons-le des Droits de l’Homme.
Nous Saint- Aigulinois, nous saurons mettre notre convivialité Charentaise et notre tolérance à l’honneur.

Syndicat de Communes du Canton de Montguyon

Pour vous permettre de suivre l’actualité au plus près, et pour faire suite aux différents avis de presse, parus cet été, ainsi qu’à nos nombreuses interventions auprès des Politiques et de l’Etat, nous vous informons que nos arguments, établis en collaboration avec les élus des quatorze communes de l’ex-canton de Montguyon, ont été suffisamment convaincants pour que la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) présidée par Eric Jalon, Préfet de Charente-Maritime, revienne sur sa décision de suppression de ce syndicat et nous autorise à maintenir en place cette structure de travail.

Une excellente nouvelle pour l’ensemble des communes du territoire.

Suite au décès de Francis SAVIN, le Comité Syndical, réuni le 26 octobre 2016, a procédé à l’élection du bureau du Syndicat. Ont été nommés :
– Président : Alain CHIRON
– 1er Vice-Président : Julien MOUCHEBOEUF
– 2ème Vice-Président : Rémi BERTEAU
– Secrétaire : Brigitte QUANTIN

Le syndicat pourra créer et gérer des services auprès des communes, non assurés par d’autres structures.
Il animera la mise en œuvre des projets communs de compétence communale, et aidera les communes à conventionner entre elles, avec pour actions prioritaires aujourd’hui la santé, la future brigade autonome territoriale de la gendarmerie, l’accès pour tous aux services publics en milieu rural.
Il se fera porteur de projets auprès des autres structures supérieures, notamment auprès de la Communauté de Communes de Haute Saintonge.

Trésorerie de Saint-Aigulin

Une permanence mise en place au Premier Janvier 2017

Suite aux courriers de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) en date du 23 mai et 14 septembre 2016, nous annonçant la fermeture définitive de la trésorerie de Saint Aigulin au 1er janvier 2017, nous nous sommes mobilisés depuis plusieurs mois contre cette décision.

Après de nombreux courriers et entrevues, nous avons reçu à Saint-Aigulin M. le Préfet de Charente-Maritime et Mme Le Sous-Préfet de Jonzac,qui nous ont écoutés leur expliquer nos besoins et ceux de nos concitoyens.

Une réunion à leur initiative a été organisée à la Sous-Préfecture, en présence de Mme Le Sous-Préfet et de la DGFIP, pour une concertation.
Notre argumentation avait été au préalable très sérieusement élaborée et détaillée sur les besoins des collectivités, des concitoyens et l’importance de la présence des services publics sur notre territoire.

Après trois heures de discussion agitée, voire orageuse, nous avons obtenu une permanence à Saint-Aigulin pour 10 heures hebdomadaires (pour information actuellement les horaires d’ouverture au public représentent 17h45).
Nous vous communiquerons prochainement les jours et horaires.